David August – For Eternity

Après avoir agité des boites de nuit dans les quatre coins du monde avec sa Deep House bien rodée, David August décide d’hiberner un an, pour se concentrer sur son premier LP: Times. Et que dire du résultat! Un album sans réel défaut, une maturité surprenante du haut de sa vingtaine, qu’on ne se lasse pas d’écouter. Du très bon Down Tempo dans un style proche de Nicolas Jaar ou encore James Blake; voici For Eternity.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s